Peut-on controler ses pensées

Nous avons vu dans cet article Les pensées quel genre d'idées nous trotte dans la tête tout au long de la journée.
Nous allons voir s'il est possible de contrôler ses pensées.

Selon un article paru en juillet 2017 dans le magazine Sciences Humaines n°294 et écrit par Jean-François Dortier, différents types d'entraînement mental, issus des techniques de méditation ou de la psychologie ont pour but, non de piloter librement le cours de ses pensées, tâche quasi impossible, mais d'en réguler le cours. Ce qui est déjà beaucoup.

Ne pas se laisser envahir par ses idées fixes
 
Identifier ses pensées
Dès l'Antiquité, les philosophes stoïciens ont compris que pour se rendre maître de ses idées, il faut d'abord apprendre à les identifier. 
L'auto-analyse (« je suis sous l'emprise de la colère, de la haine ») est le premier pas qui permet ensuite de faire la part entre ses pensées et la réalité. Prendre conscience de ses schémas mentaux aide à les mettre à distance. 

Se détourner de ses pensées
On peut alors passer à l'étape suivante : la substitution, le détournement ou une forme de canalisation du flot de ses idées intrusives. Observer ses pensées, se dissocier d'elles est une façon de ne pas céder à leur emprise.


ContrĂ´ler son attention
Le zapping mental est le mode le plus courant de notre cerveau. Les études sur l'attention montrent que la dispersion n'est pas un défaut du fonctionnement cérébral mais son état normal. 
Selon, Jean-Philippe Lachaux, spécialiste de l'attention, il est vain de vouloir lutter contre la distraction, l'essentiel est d'apprendre à l'apprivoiser. 
Avant d'entreprendre une tâche, il convient ainsi de se fixer des objectifs clairs dans un temps donné. Une fois le cap défini (et visualisé), on peut gérer son attention en apprenant à reconnaître et dépister les moments de « dérive » qui nous écartent de notre chemin et la ramener régulièrement à son objectif premier, dès que l'on s'aperçoit qu'on est en train de céder à une dérive mentale.  
C'est à force d'auto-observation et de détection de ses moments de dérives attentionnelles qu'on parvient peu à peu à mieux les contrôler.

Pensées intimes 

Psychologue en ligne - Psychologie en ligne

Comments have been disabled on this post.