Comment se libérer des addictions


Dans les services d'addictologie, diverses méthodes de prise en charge ont été mises au point pour aider les sujets « addicts » à sortir de leur dépendance.

Michel Reynaud, psychiatre addictologue, nous présente le service d'addictologie dans lequel il exerce. 

Ce service hospitalier couvre jusqu'à 17000 consultations par an, toutes addictions confondues.
Les patients peuvent être orientés vers ce service par des médecins généralistes ou des structures de soins. Il existe des conventions avec les CSAPA (Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie). Les patients sont aussi de plus en plus nombreux à trouver le service d'addictologie via Internet.

Les patients qui entreprennent cette démarche de soins sont conscients de leur addiction. Ils ont admis qu'ils avaient un problème avec un produit ou un comportement. 
Les raisons d'une démarche de soins sont multiples, et dépendent le plus souvent du type d'addiction. 

L'entretien motivationnel réalisé à l'arrivée du patient consiste à « prendre le sujet où il en est ». C'est ce que l'on nomme le «cercle du changement». En fait, les sujets, dans leur désir de changement, peuvent en être à divers stades : celui où ils refusent de changer, celui où ils se disent qu'ils pourraient changer, celui où ils sont prêts à changer, et enfin celui où ils ont changé et où il faut tenter de prévenir la rechute. Dans l'entretien motivationnel, il s'agit par conséquent de répondre au patient en fonction de ce qu'il peut entendre. 

Dans la prise en charge de tout sujet «addict» intervient une dimension bio-psycho-sociale. La prise en charge thérapeutique est globale.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'entretien avec Michel Reynaud :Entretien avec Michel Reynaud

May 5th, 2015 0
Psychologie en ligne - Addictions