L éducation des enfants au sein du couple

Tous les couples de parents partagent en général un objectif : celui de bien élever leur enfant. Cependant, beaucoup se disputent sur les méthodes pour y parvenir ! 
Nous pouvons éduquer nos enfants sans être d'accord sur tout, il faut cependant s'accorder sur les valeurs que nous voulons leur donner, estime Nicole Prieur, psychothérapeute. 

Il existe autant de méthodes éducatives qu'il en existe de parents. Ainsi, ceci est une source de conflits inévitables.
D'après Nicole Prieur, les deux membres du couple ne vont pas avoir le même système de valeurs éducatives. En effet, quand ils deviennent parents, ils ont chacun leur idée de ce que doit être un père, une mère, un enfant... Ceci est forgé à partir de leurs proprse expériences.
Chacun doit donc s'adapter à la conception de l'éducation de son conjoint, mais aussi, à son enfant.  Il s'agit de cocréer un modèle éducatif propre au couple.

En cas de désaccord, nous avons tendance à penser que l'autre a tord. Selon Nicole Prieur, il faudrait plutôt tenter de comprendre la position de l'autre et pouvoir en discuter, sans juger. Il est important de comprendre que notre enfant n'est pas notre prolongement. 
Chaque parent peut aider l'autre à grandir, à solder ses comptes avec sa famille d'origine.
Chaque parent peut se demander pourquoi l'attitude de l'autre le gêne-t-elle à ce point 
Le fait d'en discuter va aider à dépasser quelque chose qui a dû se coincer en eux.
Devenir parent, c'est aussi se préoccuper de ce qui va nous faire du bien à nous, en tant qu'enfant de nos parents.

Le couple parental se doit de clarifier ensemble, un projet éducatif. Un travail important pour le couple est de se mettre d'accord sur ce qu'il veut faire de son enfant. Quel être humain a t-il envie de forger ? Et cela nécessite de commencer par s'interroger soi-même.
Etre parent est un métier de tous les jours qui relève du cheminement, du tâtonnement.

Il est important que le couple de parents se partage les domaines d'autorité. Et ceci, sans demander à l'autre de se comporter tel que l'on ferait. Il faut apprendre à lâcher du lest. Nous ne pouvons pas exiger que l'autre change si nous ne lâchons rien de notre côté. 
Etre parent est avant tout une négociation permanente. L'enfant a besoin de voir que chaque parent lui apporte des choses différentes.

Ne pas être tout à fait d'accord n'est pas grave. Il faut toutefois ne pas entrer en conflit devant les enfants. En effet, les disputes les perturbent, les angoissent, les font culpabiliser. De plus, ils peuvent profiter de ces oppositions et prendre une position de pouvoir. Ils sauront très bien à qui demander telle ou telle chose et cela détruira l'autorité de l'autre parent. 
Le couple parental doit faire front commun devant les enfants mais il doit aussi leur montrer qu'il peut y avoir des désaccords. Il faut leur apprendre qu'il peut y avoir des différences, mais que, quoiqu'il arrive, la position de l'autre est respectée. 


Source : S'entendre sur l'éducation des enfants 
 
July 10th, 2019 Sophie Denoyer
Psychologie en ligne - Enfant

Verbaliser ses émotions

La gestion des émotions s'effectue tout d'abord par la mise en mots de ses ressentis, par l'expression de nos perceptions. Le support de la parole permet de mettre à distance certaines émotions trop envahissantes et de conscientiser des émotions restées à l'état brut (parfois depuis l'enfance)...
 
Nous ressentons des émotions tout au long de la journée. Il s'avère que la plupart échappent à notre conscience, nous traversent puis sont remplacées par d'autres. La parole est un moyen de « donner corps » à ses émotions, de s'en imprégner.
 
Nous pouvons difficilement à la fois vivre une émotion et dans le même temps en comprendre la portée, mesurer la résonnance intérieure qu'elle peut génèrer en nous. C'est pourquoi un cadre spécifique est nécessaire à la verbalisation de l'émotion. En effet, se concentrer sur une émotion nécessite calme, apaisement et temps disponible. 
 
Mettre en mot ses émotions répond au principe de « libre association ». Il s'agit de laisser aller les images qui viennent à l'esprit en lien avec l'émotion. Ce processus d'écoute (de soi) et de verbalisation permet alors de remonter le fil de l'émotion, d'en écouter ses origines potentielles (qui peuvent être multiples). 

Source : Vebaliser ses émotions 

July 10th, 2019 Sophie Denoyer
Psychologue en ligne - Articles interéssants